Né en 1942 de parents autocaristes, je pratique la photo depuis l’âge de 18 ans. J’usais mes yeux à la faible lueur d’une lampe rouge dans un labo argentique où j’ai passé des nuits entières. Michelle, ma jeune épouse était adorable de patience…

 

Gamin, j’aimais dessiner et la photo éveillait ma curiosité. Les histoires d’un grand-père garde-chasse et l’hymne à la vie sauvage du poète-chasseur Maurice Genevoix ont finalisé ma passion. J’ai toujours affectionné l’image. Dès que j’ai pu, je me suis offert mon appareil bien à moi. J’avais 19 ans, je me le suis payé avec ma solde de sergent au foyer militaire d’Alger. J’aimais mon Kodak Retinette comme un diamant, qu’il est d’ailleurs resté, tellement je l’ai bichonné.

 

Clément KunegelMaître-compositeur-typographe de formation, j’ai passé toute ma carrière professionnelle dans les arts graphiques, sans cesse en contact avec des graphistes, des photographes et de prestigieuses agences internationales de création publicitaire.

 

Retraité, à présent je suis payé à ne rien faire !